Gluc Hypo: Le Resucrage Pratique Qui Ravit Les Hypos!


 

Tremblements, langue pâteuse, cœur qui bat à la chamade… non, ce ne sont pas les symptômes du coup de foudre mais bien ceux de l’hypoglycémie. Les hypoglycémies sont plus ou moins récurrentes selon notre activité, et il n’y a rien de plus épuisant que de tomber en hypo et de ne pas avoir de resucrage à portée de main. On préférerait mille fois mieux tomber amoureux! Pour raviver la flamme avec les hypos, on vous présente Gluc Hypo, des pastilles faites de glucose…et d’amour en Vendée. Rencontre avec sa fondatrice, Vaea.

Peux-tu te présenter et présenter Glours

Je suis Vaea, j’ai 45 ans et je suis mère de deux enfants. Notre fils à bientôt 16 ans et il est diabétique de type 1 depuis la fin de sa classe de CM2. Avec Olivier mon mari depuis 21 ans nous avons créé Glours pour répondre à notre besoin de partager. Glours instants type 1 c’est notre façon de témoigner de notre adaptation en tant que parents à la vie avec le diabète de notre enfant. Glours c’est la contraction de glycémie et d’ours, l’ours est devenu notre animal totem, symbole de force et de bienveillance et animal inspirant les chercheurs car il arrive à inverser son diabète à la fin de son hivernation !

Quelle est ton histoire avec le diabète ?

Avant la découverte du diabète de notre enfant, comme la plupart des parents, nous n’avions aucune notion sur le diabète… Les quatre mois précédents la déclaration du diabète nous avons observé impuissants les symptômes reconnus de soif, d’énurésie, d’amaigrissement…le diagnostic a été brutal, et paradoxalement un apaisement aussi car il apportait toutes les réponses à nos inquiétudes.

Ton plus grand défi en tant que maman d’un adolescent DT1?

C’est de lui permettre d’être construit pour sa vie d’adulte. C’est de lui faire confiance car il grandit si vite et sa vie d’étudiant autonome approche maintenant à grand pas !

C’est à mon sens le rôle fondamental des parents, apprendre à leurs enfants à quitter le nid. La charge mentale d’un enfant diabétique et de ses parents est décuplée. Notre garçon est celui qui se connaît le mieux et qui connait le mieux son diabète, il vit avec. Être à ses côtés tout en lui laissant l’espace pour la gestion de ses glycémies, de ses contrôles…Respecter son autonomie tout en étant disponible à chaque instant est mon défi de maman. Et ma nature de maman fait que bien souvent je déborde en questionnant et en surveillant mais échanger et s’interroger sur les courbes de glycémies fait aussi partie de la croissance non ?

Gluc Hypo en deux mots,

C’est le resucrage pratique et simple que nous voulions pour notre fils.

Comment est né Gluc hypo ?

C’est parce que nous avons vite été dépassés par les morceaux de sucre emballés, présents dans chacune de nos poches, de nos sacs, souvent effrités …  Parce que subir une hypoglycémie est pénalisant et croquer un morceau de sucre est vite devenu une peine supplémentaire pour notre garçon que nous avons entrepris en famille de trouver une proposition différente pour le resucrage des hypoglycémies.

Comment ça marche ?

Gluc Hypo se sont des pastilles de 4 grammes de dextrose aromatisé. Le dextrose est un sucre simple issu du maïs, sa formule est identique au glucose qui est le sucre de notre sang. Les caractéristiques du dextrose en font un sucre idéal pour le resucrage, il est rapidement assimilé et fondant en bouche. Les pastilles sont sécables pour un dosage précis si besoin. Les Gluc Hypo sont disponibles en pot de 50 pastilles et en tube de 10, à recharger et surtout à garder toujours à portée de main ou dans chacun de ses lieux de vie.

Les pastilles de Glucoses sont très répandues aux USA mais pas en France…Ne seriez-vous pas en train de réinventer le resucrage en France ?

En effet nous avons ajouté l’indispensable touche française aux pastilles de glucose. En choisissant de faire façonner en Vendée déjà car chaque acte compte. Entreprendre en France est pour nous une vocation essentielle. Et aussi nous avons travaillé avec notre façonnier pour épurer la formulation afin de proposer des pastilles les plus simples possibles. Enfin nous avons tenu à utiliser des arômes naturels. Aujourd’hui nous sommes heureux de partager nos Gluc Hypo pensés pour notre fils qui est notre premier client !

Où peut-on trouver les Gluc Hypo ?

Vous trouverez les Gluc Hypo sur notre site www.glours-glycemie.fr . La boutique en ligne est ouverte depuis le 26 mai 2021, nous livrons en France et mettons tout en œuvre pour livrer le plus rapidement possible vers les départements d’Outre-mer.

Quelle est ta vision des resucrages en tant que maman et en tant que fondatrice des Gluc Hypo par Glours ?

Ma vision est la même, nous avons élaboré les Gluc Hypo avec nos cœurs de parents d’un enfant diabétique de type 1.

Il est important que chaque personne subissant des hypoglycémies trouve le resucrage qui lui convient. Avoir plusieurs solutions est aussi nécessaire pour ne pas se lasser. En tant que maman j’ai toujours refusé d’utiliser les bonbons pour qu’ils restent associés au plaisir, à un moment joyeux. Nous avons toujours des jus de fruits à la maison mais je vous avoue bien volontiers que les Gluc Hypo ont grandement facilité nos organisations !

Notre fils, en préparant son cartable ou son sac de sport, veille à remplir son tube de pastilles. C’est devenu une routine et pour nous, savoir qu’il a toujours son resucrage sur lui est vraiment rassurant.

C’est exactement le sens de notre aventure entrepreneuriale, proposer une solution pratique à emporter, simple à doser et facile à absorber. Car libérer de la charge mentale laisse de la place pour tout le reste ! Les Gluc Hypo vous accompagnent partout pour que rien ne soit impossible !

WRITTEN BY Nina Tousch , POSTED 06/18/21, UPDATED 06/18/21

Nina est diabétique de type 1 depuis 2012. Elle est notre correspondante française et a rejoint l'équipe Beyond Type 1 en 2021. Son diabète ? Elle en a fait une source d'inspiration. Elle a crée le webzine Le Diabète Enchaîné et le site internet Diabetopole, deux médias qui questionnent le diabète de type 1. Vous pouvez retrouver Nina ainsi que son humour piquant sur @diabetopole.