Diabete de Type 2

 

 

Le diabète de type 2 survient lorsque le corps ne peut pas utiliser correctement l’insuline, une hormone qui régule la glycémie. C’est ce qu’on appelle la résistance à l’insuline. Lorsque nous mangeons, notre corps décompose les glucides complexes en glucose, le carburant dont nous avons besoin. Le pancréas libère de l’insuline qui agit comme une sorte de clé pour déverrouiller les cellules, permettant au glucose d’entrer et d’être absorbé. Dans le cas du type 2, le pancréas produit initialement un surplus d’insuline, mais il finit par ne plus pouvoir suivre la production afin de contrôler la glycémie. Sans insuline, le sucre reste dans le sang et peut causer de graves dommages à tout l’organisme. 

Les facteurs de risque du diabète de type 2 

Ces facteurs peuvent être à l’origine du développement du diabète de type 2 et ne sont pas des causes exclusives : 

  • L’obésité
  • Le mode de vie
  • L’inactivité physique
  • Le tabagisme
  • La prédisposition génétique trouvée dans la recherche aux EAU (Américains d’origine asiatique, Africains Américains, Hispaniques, Amérindiens)

Sur les 415 millions de cas de diabète dans le monde, on estime que 90 % sont de type 2. Il n’existe actuellement aucun remède pour le diabète de type 2, mais il peut souvent être géré. 

Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ?

Le diabète de type 1 diffère du diabète de type 2 dans la mesure où il s’agit d’une maladie auto-immune qui se produit lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque les cellules bêta productrices d’insuline du pancréas. Les personnes atteintes du DT1 sont insulinodépendantes à vie et il n’existe actuellement aucun remède. À moins d’être dépistées tôt, au moment du diagnostic, les patients (de type 2 ou de type 1) ont trop de sucre accumulé dans leur sang et présentent des symptômes allant d’une soif extrême, à des mictions fréquentes, une vision trouble, un gain ou une perte de poids, des infections récurrentes et des maux de tête. 

Bien que les diabètes de type 2 et de type 1 diffèrent par nature, ils ont en commun les cas de complications. Un taux de glycémie élevé et prolongé chez une personne diabétique peut entraîner des complications à long terme comme des maladies cardiaques, une insuffisance rénale, des lésions aux pieds, aux yeux ainsi qu’aux nerfs et des troubles cutanés. 

Trouver un forum

Vous cherchez un endroit pour discuter avec d’autres personnes de la gestion du diabète de type 2 ? Rendez-vous sur Tudiabetes (en anglais) ou Estudiabetes (en espagnol). Vous pourrez poser des questions, partager des astuces et les moments d’inspiration qui vous aident, vous ou un membre de votre famille, à vous épanouir avec le diabète de type 2.