DT1 ET MALADIE CŒLIAQUE

 

Note de l’éditeur : Cet article a été vérifié par Marina Basina, MD et Professeure à l’Université de Stanford. Elle est endocrinologue et chercheuse et s’intéresse tout particulièrement aux technologies du diabète. Dr. Basina est membre de plusieurs comités consultatifs et organisations du diabète, et elle fait partie du Beyond Type 1 Science Advisory Council.

LA MALADIE CŒLIAQUE, C’EST QUOI?

La maladie cœliaque est relativement rare puisqu’elle ne concerne seulement qu’1% de la population. Cependant, si vous vivez avec un diabète de type 1, vous avez dix fois plus de chance de développer une maladie cœliaque. Dès lors, si vous êtes diabétique de type 1, il est important d’être vigilant aux symptômes de la maladie cœliaque. Elle peut être diagnostiquée à n’importe quel âge, donc même si votre test est négatif cela ne veut pas dire que vous êtes épargné.

La maladie cœliaque est une maladie génétique auto-immune, et non une allergie alimentaire, qui endommage le petit intestin et interfère avec l’absorption de certains nutriments, lorsque du gluten est ingéré. Le corps s’attaque à lui-même lorsqu’une personne avec la maladie coeliaque consomme du gluten, présent dans le blé, l’orge et le seigle. L’intestin est alors endommagé. Dans certains cas, un événement stressant peut déclencher la maladie et si elle n’est pas traitée, la maladie cœliaque peut entraîner des complications, telles que le cancer (le lymphome), l’ostéoporose (fragilité des os), l’anémie (faible taux d’hémoglobine dans le sang), une inflammation chronique de l’intestin, des carences et diverses complications neurologiques.

LES SYMPTÔMES DE LA MALADIE CŒLIAQUE

  • douleur abdominale et ballonnement
  • diarrhée chronique
  • vomissement
  • glycémies instables
  • perte de poids, fatigue et irritabilité
  • sensibilité aux ecchymoses
  • démangeaisons
  • problèmes de croissance (chez les enfants)
  • anémie (chez les adultes)
  • N.B. parfois, vous pouvez avoir la maladie cœliaque et ne ressentir aucun des symptômes ci-dessus.

LE DIAGNOSTIC

Quand vous êtes diabétique de type 1, votre docteur doit aussi vous examiner pour voir si vous avez la maladie cœliaque. Cependant, comme nous l’avons mentionné ci-dessus, vous pouvez développer la maladie à tout moment, alors si vous ressentez l’un des symptômes listés ci-dessus, parlez-en à votre docteur. Votre médecin vous prescrira probablement une prise de sang pour détecter la présence d’anticorps. Si les résultats suggèrent que vous avez la maladie cœliaque, vous aurez peut-être besoin de réaliser une endoscopie et une biopsie de votre intestin pour confirmer le diagnostic.

LE TRAITEMENT

Bien que la maladie cœliaque ne se guérisse pas, manger sans gluten vous libérera des symptômes de cette maladie. La première chose à faire est de prendre rendez-vous avec un.e diététicien.e qui pourra vous aider à adapter votre alimentation. Le ou la diététicien.ne vous aidera à définir vos besoins et à répondre à vos questions, vous présentera des alternatives sans gluten tout en surveillant votre évolution. Le régime sans gluten est de plus en plus populaire, vous n’aurez probablement pas de mal à trouver des alternatives au supermarché et au restaurant. Mais soyez vigilant : certaines préparations sans gluten sont fabriquées à partir d’amidon raffiné et celui-ci à tendance à faire monter la glycémie, plus qu’une préparation contenant du gluten. Vérifiez les étiquettes et privilégiez des aliments moins élaborés.

Lorsque vous êtes au restaurant, informez le ou la serveur.se de votre régime et vérifiez par deux fois votre commande. Par exemple, les frites sont sans gluten mais certains restaurants les roulent dans la farine. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander. Vous n’imaginez pas à quel point certains restaurants peuvent être arrangeants.

Si vous cuisinez à la maison, voici quelques alternatives sans gluten :

  • la pomme de terre
  • le riz brun/blanc/sauvage
  • le maïs
  • le quinoa
  • la farine de coco
  • la farine d’amande

Surtout, la maladie cœliaque ne vous empêchera pas de profiter de vos plats préférés. Avec un peu de créativité culinaire, tout est possible!